Bon à savoir !

L'épilation n'est plus réservée aux femmes: les hommes font aussi la chasse aux poils disgracieux, épilant ou rasant sans complexe torse, aisselles et pubis. Crème dépilatoire, cire, rasoir ou laser, voici tous nos conseils sur l'épilation masculine. L'épilation chez les hommes mérite une grande réflexion ...

Le temps où la virilité se jaugeait à la quantité de poils présents sur l'ensemble de votre corps est plutôt très lointain. En 2017, l'épilation n'est plus taboue mais gare toutefois à ne pas trop en faire. Jusqu'où devriez-vous aller ? On fait le point.

Des données américaines révèlent que la santé de plus en plus de femmes, mais aussi d'hommes, peut être mise en danger par l'épilation de leur zone génitale. Avec une mode croissante de l'option "intégrale" selon les résultats d'une étude publiée dans la revue JAMA Dermatology. 

Les hommes qui se rasent les parties intimes ont plus de chance de contracter des maladies sexuellement transmissibles que les autres. C'est le résultat d'une étude de l'Université de Californie, qui a récolté des données sur 14 000 personnes âgées de 18 à 65 ans. Et les résultats sont criants : s'épiler ou se raser augmente les risques d'attraper une infection sexuellement transmissible de 80% ! 13% des personnes ayant répondu à l'étude ont déjà attrapé une MST. Ceux qui se rasent le plus (au moins 11 fois par an) ont le plus de risques d'attraper de l'herpès ou le papillomavirus. Mais ils ont moins de risques d'attraper des morpions. Alors vos suggestions ?


Messieurs, voici pourquoi vous ne devriez pas raser vos parties intimes par Gentside

Source

Conversations Facebook