Il ne s’agit pas d’une première.

À chaque pause déjeuner, elle s'y rend pour s'acheter quelque chose à grignoter mais cette fois-ci tout ne se passe pas comme prévu, et l'incident se termine aux urgences. Les services sanitaires de l’Etat ont été saisis. Ce mardi, une jeune femme de 25 ans travaillant dans le centre commercial de Créteil Soleil (Val-de-Marne) a eu la désagréable surprise de découvrir une crotte de souris dans son sandwich acheté dans une boulangerie Paul, rapporte Le Parisien.

Si la commerçante s’est vue proposer un autre sandwich et s’est fait rembourser, elle a ensuite, durant la nuit, été victime de nausées, de vomissements et d’une poussée d’eczéma. Aux urgences, le diagnostic est tombé : une « gastrique clinique » nécessitant un traitement médicamenteux.

Elle a cru à une pépite de chocolat. Un peu incongru dans un sandwich jambon-fromage. Mais dans une boulangerie, c’est toujours possible.

Quant à la boutique incriminée, elle a été fermée ce mercredi et le stand a été récuré, tandis qu’une société de dératisation a été mandatée. D’autant qu’il ne s’agit pas d’une première.

En 2015, un client avait en effet aperçu un rongeur en train de circuler derrière la vitrine de la boulangerie. Depuis, une procédure stricte aurait été mise en place. « On ne comprend pas comment c’est encore possible », a de son côté reconnu le groupe, « désolé » de ce nouvel incident.

Source

Conversations Facebook