"Cette technique permettrait de connaître et de prendre en compte l’avis de ces patients pour lesquelles les décisions médicales constituent parfois de véritables casse-têtes éthiques, voire juridiques".

Conversations Facebook