Les services secrets russes ont tué deux hommes soupçonnés d'être en liaison avec les milieux terroristes.

Originaires de l'Asie centrale, les deux suspects auraient ciblés été localisés à Vladimir, une ville touristique à 200 kilomètres de Moscou, selon l'AFP.

"Les agents du FSB ont éliminé, lors d'une tentative d'arrestation à laquelle ils ont résisté, deux citoyens d'Asie centrale nés en 1987 et 1991", a annoncé le FSB dans un communiqué transmis aux agences de presse russes. 

Les deux hommes étaient en contact avec des "recruteurs d'organisations terroristes internationales" et étaient prêts à perpétrer des attentats en Russie.

Conversations Facebook