Les Etats-Unis ont bombardé une base aérienne en Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée au «dictateur Bachar al-Assad».

Conversations Facebook