Un robot sud-coréen de quatre mètres de haut, contrôlé par un pilote installé dans son torse, a fait ses premiers pas mardi.



Conversations Facebook