Jouer à Pokémon Go, jeu très populaire sur les smartphones depuis sa sortie l’été dernier, peut faire marcher des milliers de pas supplémentaires chaque jour et réduire le risque cardiovasculaire chez des personnes en surpoids et sédentaires, selon une étude mercredi.

Conversations Facebook