Le chef de l'Etat en visite jeudi de l'entreprise Andros à Biars-sur-Cère (Lot) semble satisfait de son bilan.

Devant les salariés, François Hollande a déclaré qu'il laissait "un pays en bien meilleur état que celui que j'ai trouvé". 

Selon Francetv, il s'est félicité de la hausse des perspectives de recrutements des entreprises pour 2017, annoncée la veille par Pôle emploi.

"Je veux que mon successeur puisse, à partir de ce socle, aller plus loin, et ne soit pas tenté, comme certains l'expriment, de démolir, de déconstruire, de défaire ce qui a été engagé depuis cinq ans, a affirmé François Hollande. Il n'y a rien de pire que ce jeu qui, par les alternances successives, consiste à démolir ce qu'ont fait les prédécesseurs en n'étant même pas capables de construire pour l'avenir."

Conversations Facebook